La revue SarrEglise

SarrEglise est la revue mensuelle de la communauté de paroisses de Sarreguemines. Une équipe de rédaction se réunit régulièrement. Editorial, mot du curé, annonces, dossiers, spiritualité, calendrier liturgique, autant d’informations utiles pour faire des liens dans la communauté.

En début de chaque mois, il est possible de lire l’édito de la revue sur cette page et de trouver des exemplaires à acheter dans chacune des églises de la communauté de paroisses, au prix de 1,20 euros l’unité.

L’abonnement papier ou électronique comporte 10 numéros par an. La revue papier est soit envoyée par la poste, soit livrée à domicile par un diffuseur bénévole. Pour s’abonner, téléchargez le bulletin d’abonnement.

Edito de décembre 2019 – mot du curé

L’Avent, le temps de l’avènement !

Le mot “Advent” qui dérive du latin adventus, signifie “venue, avènement”. Le temps de l’Avent n’est pas seulement une période d’attente et d’expectative jusqu’à la fête de Noël, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette “épiphanie”, terme qui justement désigne la manifestation de quelque chose ou de quelqu’un, ici en l’occurrence il s’agit de prendre conscience que le Fils de Dieu ne vient pas seulement rejoindre notre condition humaine en s’incarnant en Jésus, mais qu’il manifeste bien qu’il est Dieu parmi nous, en notre chair..

Le cadeau par excellence que Dieu nous fait : c’est lui-même

Bien plus qu’un temps de préparation à la fête de la nativité humaine de Jésus, l’Avent se présente ainsi comme une célébration, prolongée pendant quatre semaines, de l’avènement glorieux du Christ Seigneur.

Il y a là, je pense, de quoi nourrir notre rencontre avec nos contemporains qui déjà déambulent sur les marchés de Noël. Certes nous pouvons trouver ces animations par trop commerciales et trop éloignées du message de Noël. Mais nous pouvons aussi y trouver l’expression d’une soif d’un autre monde.

La frénésie des cadeaux, pour éloignée qu’elle soit du sens de l’accueil de cet unique cadeau qu’est la venue de Dieu en notre chair, cette frénésie, nous pouvons aussi l’orienter vers sa source : en cherchant à faire des cadeaux, à faire plaisir aux personnes auxquelles nous tenons, qu’est-ce qui nous empêche de rappeler que tous ces cadeaux trouvent leur sens dans le cadeau par excellence que Dieu nous fait quand c’est lui-même qui se donne à nous en cadeau.

Au cœur de l’hiver, durant ce temps, il est bon d’être attentif à cette recherche de chaleur humaine, qu’un vin chaud odorant permet bien souvent d’étayer ! N’y a-t-il pas là une invitation à aller à la rencontre, d’être à l’écoute de ces personnes qui du marché de Noël pousseront peut-être aussi la porte de nos églises, déjà quelque peu parées pour signifier la venue du Prince de la Paix ? Mais pourront-ils le faire, si nous ne sommes pas des facilitateurs, des accompagnateurs et des proposants ?

Entendons l’invitation que nous fait notre monde à témoigner que la foi chrétienne peut toujours être un appui, une ressource pertinente pour explorer les questionnements de notre humanité, simplement parce que nous-mêmes donnons à voir que nous vivons par la venue de Jésus, qui est notre Sauveur et notre ami et nous permet de dire que nous attendons, avec tous les hommes, l’avènement d’un monde meilleur, que seul le Christ Seigneur pourra établir.

C’est dans l’humilité de la crèche que cet avènement se donne à comprendre, c’est dans notre engagement résolu pour nous convertir à son avènement glorieux que nous adopterons cette logique.

Abbé Pierre Guerigen +

Si vous voulez lire les numéros de la revue des années passées ou quelques extraits des numéros les plus récents, consultez le blog de la revue SarrEglise.

Si vous voulez faire partie du comité rédacteur de la revue, contactez Georges Heichelbech.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Je m’appelle Martine Feicht, j’habite à Welferding et ai pris hier quelques photos lors du repas pommes de terre et fromage blanc organisé par le conseil de fabrique de l’église St-Walfried, à la maison de quartier. On m’a demandé d’envoyer ces photos avec un petit texte d’accompagnement pour la revue Sarréglise.
    Pourriez-vous s’il vous plaît m’indiquer à quelle adresse mail les adresser.
    Merci d’avance, bien cordialement

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.