Le sacrement de réconciliation, ou sacrement du pardon, est un sacrement qui libère, qui guérit, qui remet debout, qui chasse les ténèbres, qui restaure notre relation à Dieu et aux frères, qui apporte la paix du coeur. C’est une rencontre avec Dieu qui se réalise par le moyen d’une rencontre avec un prêtre. Lors de notre baptême nous avons scellé une alliance avec Dieu, mais il faut bien reconnaître que nous la rompons bien souvent.

Le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pêcheurs. Première Lettre Timothée chapitre 1, verset 15

Pourquoi venir se confesser à un prêtre ?

Choisir la volonté de Dieu toujours, partout et en toute circonstance n’est pas chose facile. Nous tombons souvent. Vivre en chrétien demande une vigilance.

Désirer se confesser nécessite la prise de conscience d’une conduite qui n’est pas juste, d’un éloignement dans sa relation à Dieu, … ou bien simplement le ressenti de tiraillements intérieurs signalant que quelque chose ne va pas.

Lors de la messe, nous ouvrons nos coeurs à la tendresse et à la miséricorde du Père, nous reconnaissons que nous sommes pécheurs, et prions Dieu de nous pardonner. Mais il est bon et recommandé par l’Église de rencontrer un prêtre pour confesser de manière plus précise notre pêché car il entrave notre marche. Venir se confesser permet d’aller de l’avant.

Vivre cette démarche – quelques éléments d’éclairage

  • Examen de conscience : la première étape est de nous placer sous le regard d’amour de Dieu. C’est sa Lumière qui vient éclairer nos ténèbres, les coins obscures de notre vie. J’examine mes relations avec les autres, avec moi même et avec Dieu
  • La confession : je vais rencontrer un prêtre, représentant de Dieu par son ministère. Je demande la bénédiction et je dis à voix audible ce qui d’après moi entrave ma vie de chrétien. Un dialogue peut s’instaurer avec le prêtre. Il aura à coeur d’éclairer notre démarche par la foi et d’ouvrir notre coeur au don de Dieu
  • L’absolution : le prêtre récite une prière qui par la foi personnelle et de l’Église opère le pardon des pêchés : “Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde : par la mort et la résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des pêchés ; par le ministère de l’Eglise, qu’il vous donne le pardon et la paix. Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tout vos pêchés.”
  • La pénitence ou conversion : le pêché laisse des traces en nous et autour de nous. Nous sommes invités à changer d’attitude ou de comportement. En accueillant le sacrement pleinement (sans douter) nous recevons une grâce de conversion, c’est à dire la force de changer, de réorienter nos forces positivement. Le prêtre invite à un acte ou à une prière qui manifeste une volonté de vivre le pardon de Dieu. C’est la prière de pénitence.

Le sacrement du pardon donne force pour guérir de nos faiblesses et avancer sur un chemin de conversion.

Les célébrations pénitentielles

Au cours de l’année, des célébrations pénitentielles sont proposées. Il s’agit de rencontres communautaires pendant lesquelles, l’écoute et la méditation de la parole de Dieu aident à faire le point sur notre vie, à relire notre vie familiale, professionnelle, nos relations, nos attitudes et à nous poser des questions : comment ai-je ou n’ai-je pas aimé Dieu ? ai-je ou n’ai-je pas aimé mes frères ?

Elles aident à se préparer à une confession individuelle qui est proposée lors de cette célébration.

Lieux et horaires

Confession individuelle

Après la messe de 9h15, tous les vendredis jusqu’à 11h, un prêtre vous accueille à l’église Saint-Nicolas, au fond de l’église, en face de la chapelle de la Vierge.

Les horaires sont élargis dans les périodes précédent la Toussaint, Noël, Pâques. La prochaine date est le samedi 15 avril 2017 de 9h à 12h à l’église Saint-Nicolas

Célébrations pénitentielles avec confession individuelle

Prochaine date : le mardi 11 avril 2017 à 20h à l’église du Sacré Coeur

Autres horaires possibles : voir la page du sanctuaire du Blauberg

En savoir davantage