Exposition « La Grande Aventure des Chrétiens d’Orient »

Du 1er mars au 23 juin 2019, le diocèse de Metz accueillera une exposition intitulée : “La grande aventure des chrétiens d’Orient”. Cette exposition sera présentée dans différentes localités, notamment Sarreguemines entre le 18 mai au 5 juin 2019 avec une conférence au Centre Saint-Nicolas, le mardi 4 juin à 20h.

Les médias nous tiennent régulièrement informés du drame que vivent les chrétiens d’Orient notamment en Syrie et en Irak. L’état islamique (daech) ne leur laisse d’autre choix que de se convertir à l’Islam, d’émigrer… ou de mourir ! Leur crime ? être depuis 2000 ans, les héritiers des témoins de la Passion et de la Résurrection d’un certain Jésus de Nazareth, devenu le Christ, fils de Dieu, porteur de son amour et d’une espérance pour l’Humanité, LA VIE EST PLUS FORTE QUE LA MORT !.

Qui sont les Chrétiens d’Orient qui ce cachent derrière ce vocable ? que pouvons nous faire pour les aider face aux difficultés qu’ils rencontrent ? Tout d’abord, mieux les connaître. C’est l’objet de l’exposition « La grande aventure des Chrétiens d’Orient » que l’Oeuvre d’Orient organise.  La famille des Chrétiens d’Orient est très diverse : Arméniens, Chaldéens, Coptes, Grecs Melkites, Maronites, Syriaques… Elle est le reflet des 2000 ans d’histoire qu’elle porte à travers sa diversité. La rencontre avec ces différents courants permettra de mieux appréhender leur richesse. Ils ont besoin de nos prières (ils sont demandeurs) et de notre aide matérielle, non seulement pour les aider aujourd’hui, mais aussi pour reconstruire leurs vies en restant sur leur terre, une fois que la Paix sera revenue, car elle reviendra !.

Alain HATIER délégué de l’Oeuvre d’Orient pour le diocèse de Moselle, racontera leur histoire et présentera les missions de l’Œuvre d’Orient à leur service, auxquelles, si vous le souhaitez, vous pourrez apporter votre contribution.

Localités où sera présentée l’exposition

  • Cathédrale de Metz du 1er au 17 mars 2019
  • THIONVILLE du 18 au 30 mars 2019
  • FORBACH du 1er au 15 avril 2019
  • BITCHE du 17 au 30 avril 2019
  • SARREBOURG du 1er au 15 mai 2019
  • SARREGUEMINES du 18 mai au 5 juin 2019
  • SAINT-AVOLD du 9 au 23 juin 2019

Précisions sur l’Oeuvre d’Orient

Depuis 159 ans, l’Œuvre d’Orient vient en aide aux chrétiens orientaux par le biais des évêques, des prêtres et des communautés religieuses sur le terrain. Son soutien s’inscrit dans le long terme mais elle sait aussi intervenir en urgence, en cas de guerre, conflit ou catastrophe naturelle.

Sous la direction de Mgr Pascal Gollnisch et soutenue par ses 70 000 donateurs, l’Œuvre d’Orient finance chaque année plus de 800 projets menés par 400 communautés et institutions chrétiennes. Ces dernières oeuvrent auprès de tous ceux qui en ont besoin, sans considération d’appartenance religieuse, dans une vingtaine de pays, principalement au Moyen-Orient, mais aussi dans la Corne de l’Afrique, en Europe Orientale et en Inde.

Elle concentre son action autour de 3 missions : l’Éducation (plus de 400 établissements scolaires, crèches, jardins d’enfants, orphelinats…), les Soins et l’apostolat social (dispensaires, léproseries, hôpitaux, institutions pour handicapés, maisons de retraites… pour une prise en charge de plus de 3 millions de malades), l’Action pastorale et culturelle (bourses d’études aux futurs prêtres et religieuses, centres de formation de catéchistes, bibliothèques…)

Le rôle de l’Œuvre d’Orient est essentiel dans ces régions du monde où les chrétiens, souvent considérés comme des «citoyens de seconde classe», ont toute leur place dans cet Orient en mutation. L’Œuvre d’Orient considère avec force et conviction l’importance pour les chrétiens
d’Orient de rester dans leurs pays d’origine : ces derniers sont chez eux, depuis les débuts du christianisme et sont des vecteurs de paix dans des sociétés ou les différentes confessions peinent parfois à cohabiter. L’Œuvre d’Orient ne peut pourtant ignorer ceux qui, fuyant des drames, font le choix de quitter leur pays et arrivent en France. C’est ainsi qu’elle coordonne aujourd’hui le CCARCO, comité sous l’égide de l’Episcopat Français visant à soutenir l’accueil social et humain des réfugiés chrétiens d’Orient.

Afin d’informer et de sensibiliser sur les origines et la situation des chrétiens d’Orient aujourd’hui, l’Œuvre d’Orient intervient dans toute la France à travers différentes actions : expositions et conférences dans les paroisses; interventions dans les établissements scolaires à l’aide de supports pédagogiques adaptés ; organisation de colloques et tables rondes… L’Œuvre d’Orient souhaite aussi répondre à la demande croissante des jeunes qui souhaitent aller à la rencontre des chrétiens orientaux à travers ‘Antiokia’, son réseau de jeunes.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.