Une année dédiée à Saint Joseph

Avec la Lettre apostolique Patris corde (avec un cœur de père), François rappelle le 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église universelle. A cette occasion, une « année spéciale saint Joseph » se tiendra du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021.

Patris Corde

Un père aimé, un père dans la tendresse, dans l’obéissance et dans l’accueil, un père au courage créatif, un travailleur, toujours dans l’ombre : ce sont avec ces mots, empreints de tendresse, que le Pape François décrit saint Joseph dans la Lettre apostolique Patris corde, publiée mardi 8 décembre 2020 à l’occasion du 150e anniversaire de la proclamation de l’Époux de la Vierge Marie comme Patron de l’Église universelle. C’est en effet par le décret “Quemadmodum Deus”, signé le 8 décembre 1870, que le bienheureux Pie IX a voulu que ce titre soit attribué à saint Joseph. Pour célébrer cet anniversaire, le Pape François décrète une Année spéciale dédiée à saint Joseph.

La pandémie de Covid-19, écrit le Pape, nous fait comprendre l’importance des personnes ordinaires, celles qui, éloignées des projecteurs, font preuve de patience, insufflent l’espérance et veillent à créer une vraie co-responsabilité. À l’image de saint Joseph, « l’homme qui passe inaperçu, l’homme de la présence quotidienne, discrète et cachée », et qui, pourtant, « joue un rôle inégalé dans l’histoire du salut ».

Ouverture de l’année St-Joseph dans notre communauté

Messe solennelle en l’église St-Nicolas
vendredi 19/03/2021 à 9h15

Le pape nous invite à implorer saint Joseph pour lui demander “la grâce des grâces : notre conversion”, avec cette prière :

La prière à saint Joseph du pape François

Salut, gardien du Rédempteur,
époux de la Vierge Marie.
À toi Dieu a confié son Fils ;
en toi Marie a remis sa confiance ;
avec toi le Christ est devenu homme.
Ô bienheureux Joseph,
montre-toi aussi un père pour nous,
et conduis-nous sur le chemin de la vie.
Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage,
et défends-nous de tout mal.
Amen.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *