AFC : conférence sur la santé et l’alimentation selon Hildegarde

La conférence «Hildegarde, un trésor pour nous aujourd’hui » organisée par l’AFC, a eu lieu le 17 mars à Sarreguemines à la maison de quartier de Neunkirch. L’assistance comptait entre 140 et 150 personnes, désireuses de découvrir ou approfondir l’enseignement de Sainte Hildegarde de Bingen, docteur de l’Eglise, et dont le message semble fait pour le monde d’aujourd’hui.

“Tu as en toi le ciel et la terre. Tu peux faire de ce monde un Ciel sur la Terre” Sainte Hildegarde

Emmanuelle de Saint Germain, la conférencière, est une thérapeute hildegardienne, sage-femme, diplômée en master de phytothérapie et d’aromathérapie, elle vient d’Orsay (92).

Présentes également à cette conférence : Danielle Keller, fondatrice et présidente de l’association “Hilde! garde-nous dans la joie!” et Anne de Formigny, naturopathe chrétienne selon l’enseignement de Sainte Hildegarde de Bingen, toutes les deux venant de Metz. Nicole Bour était également présente; elle est une personne relais pour les commandes groupées de produits hildegardiens.

Chercher à vivre en harmonie

L’année dernière, lors de l’AG des AFC de Sarreguemines/Bitche, c’était l’encyclique “Laudato si” qui était abordée. Dans ce texte, le pape Francois invite à remettre l’humain à sa juste place dans la Création, la terre lui étant confiée non pour l’exploiter mais pour qu’il en soit le gérant respectueux. Cette conférence sur Hildegarde est dans la continuité.

Comment ne pas se réjouir de découvrir les mystères et merveilles de la Création, révélés à Hildegarde, grâce auxquels il est possible de développer et réaliser une vie dans un esprit d’écologie intégrale, en harmonie et paix avec soi-même, la Création, les autres, et Dieu ?

Les recommandations de Hildegarde

Hildegarde propose un véritable arsenal de moyens pour améliorer la santé ou la conserver, qui repose sur 5 piliers : l’alimentation comme source de joie, l’utilisation de remèdes révélés par Dieu, des moyens donnés pour détoxifier l’organisme, la prise en compte de l’hygiène de vie et de l’équilibre de vie, la foi car Jésus est le remède.

Hildegarde prend en compte non seulement le corps mais aussi l’âme et l’esprit car rien n’est pris isolément, tout est relié ! Elle fait redécouvrir, les simples, ces plantes utilisées depuis l’antiquité pour leurs vertus médicinales.

Le blé, ayant subit de multiples hybridations, est devenu moins digeste. Hildegarde y préfère l’épautre non hybridé : c’est une variété ancestrale qui a conservé ses nombreuses vertus. Pour les déjà « initiés », les épices de la joie, le fenouil, le pyrèthre d’Afrique, l’hysope, le serpolet, le galanga, la cannelle font partie des condiments recommandés.

A la suite de cette conférence

Les AFC vont organiser dès le printemps, des “ballades dominicales hildegardiennes”. L’objectif est d’aller à la rencontre des “simples” (comme par exemple l’achillée millefeuille). Mr Robert Kuhn, amateur passionné et autodidacte partagera ses “trésors”. Selon les opportunités, l’état d’avancement de la saison, il aidera également à identifier le chants des oiseaux, à reconnaître les champignons.

Tous, adhérents ou non, sont invités à ces ballades. Si vous êtes intéressés, contactez M-Madeleine Kiefer, présidente de l’AFC Sarreguemines : afc57sarreguemines@afc-france.org

« Loué sois-tu, mon Seigneur (Laudato si), pour notre soeur, la Terre » chante St Francois d’Assise !

Consultez la page AFC, pour mieux la connaître

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.